Chocolats Bean-to-Bar

Le mouvement « Bean-to-Bar », littéralement « de la fève à la tablette », est né à San Francisco dans les années 2000. En soi, il ne s’agit pas d’une nouveauté mais plutôt d’un retour aux origines : un retour à l’époque où le chocolatier travaillait directement sa matière première, la fève de cacao.
Le chocolat « Bean-to-Bar » s’attache aussi à rémunérer équitablement les producteurs de fèves de cacao.
En partenariat avec Nat et Cat de Kosak, d'autres “dealeuses” en chocogâteries, j'ai choisi de proposer des petits/grands du Bean-to-Bar comme Marou, Kakaobolaget, Qantu, Pump Street Chocolate, Ajala…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire